Article Blogue

Retour au blogue

CONSEILS POUR UN ARROSAGE EFFICACE

CONSEILS POUR UN ARROSAGE EFFICACE

La chaleur, le soleil et le vent peuvent assécher les sols plus rapidement qu’on ne peut l’imaginer.  Par contre, lorsqu’il est question d’arrosage, c’est souvent l’arrosage excessif qui cause le plus de dommages.

Comment s’y retrouver? Voici quelques conseils pour pratiquer un arrosage efficace en fonction des besoins de chaque type de végétaux.

NOUVELLE TOURBE

Gazon

Besoins

La nouvelle tourbe doit être arrosée en profondeur pour bien s’enraciner afin de résister à la chaleur, à la sécheresse et à l’hiver.

Comment faire?

Arroser abondamment (30 minutes) 2 à 4 fois par semaine selon la chaleur de jour et de nuit, le vent et la sécheresse.

NOUVEL ENSEMENCEMENT DE PELOUSE

Nouvel ensemencement de pelouse


Besoins

La semence doit demeurer humide et en contact avec le sol on doit donc arroser légèrement en surface. Le vent, les oiseaux et les pluies abondantes peuvent réduire le taux de germination et un 2e semis est toujours recommandé à l’automne ou l’année suivante.

Comment faire?

Arroser légèrement  (10 minutes) 1 à 2 fois par jour jusqu’à ce que la pelouse atteigne 1 à 2 cm, puis réduire la fréquence à  une fois par jour ou par deux jour durant 15 minutes jusqu’à un total de 14 jours. Arroser par la suite 3 fois par semaine selon la température et les précipitations.

Attention!

Si on voit du ruissellement ou des flaques, l’arrosage est trop abondant.

PELOUSE EXISTANTE

Pelouse Existante

Besoins

Pour favoriser l’enracinement profond d’une pelouse existante et s’assurer qu’elle soit bien fournie et limiter la propagation des mauvaises herbes, les pratiques suivantes sont recommandées annuellement:

  • Aération
  • Déchaumage
  • Terreautage (compost ou terre compostée en surface)
  • Semis en surface
  • Tonte à une hauteur minimale de 8 à 11 cm (la hauteur d’une carte de crédit)
  • Engrais printemps, été (2 fois) et automne
  • Application de chaux

Comment faire?

La pelouse existante doit être arrosée en profondeur pas plus d’une ou deux fois par semaine.

Attention!

Un arrosage trop fréquent et de courte durée ne permet pas à la pelouse de bien s’enraciner et la rend sensible aux maladies et insectes.

ARBRES FRAÎCHEMENT PLANTÉS

ARBRES FRAÎCHEMENT PLANTÉS

Choc de transplantation

Les arbres de calibre (gros format en motte) subissent un gros choc de transplantation qui les rend très sensibles à la sécheresse, aux maladies et aux insectes.

Précautions

Nos équipes utilisent des mycorhizes et des engrais enracineurs pour aider ces arbres à développer au plus vite leur système racinaire.
Observez bien vos arbres (branches, écorce et nouvelles pousses) pour dépister le plus rapidement possible toute attaque d’insectes ou de maladies. En cas de doute, envoyez-nous des photos!

Besoins

Les arbres ont besoin d’eau au niveau de leurs racines. Si le sol est sec à 10 cm de profondeur, arroser abondamment (10 minutes au boyau d’arrosage) une à deux fois par semaines pendant les deux premières années.

Attention!

Un système d’irrigation en surface n’est pas suffisant pour bien irriguer les arbres de gros calibre.

PLANTATIONS EXISTANTES

PLANTATIONS EXISTANTES

Besoins

Un arrosage régulier de base est amplement suffisant, soit 10 à 15 minutes 2 à 3 fois par semaine lorsque la température la nuit dépasse les 15 degrés celsius.

En période de grande sécheresse, de grands vents ou de grosses chaleurs persistantes, un arrosage d’appoint peut être nécessaire pour les arbres et arbustes aux racines plus profondes.

ANNUELLES EN POT ET POTAGER

ANNUELLES EN POT ET POTAGER

Besoins

Les plantes en pots ou en jardinières peu profonds ont besoin d’un arrosage fréquent, presque quotidien. Les annuelles en pleine terre ou dans des pots de grand format ont besoin d’un arrosage profond quelques fois par semaine.

Les plantes potagères dont les tomates, les pommes de terre, les crucifères (chou-fleurs, brocolis) et les cucurbitacées (concombres, courges, melons) ont de grands besoins en eau quotidiennement.

Attention

Un arrosage bref et quotidien ne permettra pas aux plantes de bien s’enraciner en profondeur et d’ainsi résister à la sécheresse, à la chaleur intense et aux variations importantes de température.

HAIES DE CÈDRES

Besoins

Les cèdres ont des racines relativement superficielles, c’est pour cette raison que nous recommandons fortement l’ajout d’un boyau d’arrosage perforé ou suintant lors de la plantation. En arrosant jusqu’à une profondeur de 15 cm deux fois par semaine les racines descendront plus en profondeur qu’avec un arrosage en surface.

Pour une haie bien établie l’arrosage devrait se limiter aux périodes de sécheresse.

Attention!

Un arrosage trop abondant et trop fréquent au printemps et à l’été nuit aux cèdres en créant des moisissures et en favorisant certaines maladies.

À l’automne les températures ont beau être fraîches, il faut continuer d’arroser les haies de cèdres lors de périodes plus sèches. Ceci évitera au feuillage de dessécher en hiver.

Règle du pouce

Si le sol est sec à 2po (5cm) de profondeur, on peut arroser une haie de cèdre.

Astuces

Astuces de notre agronome

  • Privilégiez un arrosage le soir ou tôt le matin pour éviter l’évaporation. Par contre si une plante a très soif, on l’arrose dès que l’on peut!
  • Des systèmes d’irrigation sont disponibles sur le marché pour tous les besoins, du petit potager à l’aménagement paysager complet.  
  • Ajoutez du paillis à la surface de vos pots d’annuelles et de votre potager pour conserver l’humidité