CACHEZ CES MAUVAISES HERBES QUE JE NE SAURAIS VOIR!

pissenlit

Les mauvaises herbes! Est-ce possible de s’en débarrasser?

D’abord il faut savoir que les mauvaises herbes sont des opportunistes. Elles s’établissent dans une pelouse qui manque d’entretien. Elle peut être trop courte, stressée par la sécheresse, la chaleur excessive ou un excès d’eau; Elle peut avoir été abimée par le gel, le sel de déglaçage, le piétinement ou les animaux domestiques; Le sol est peut-être en cause : trop acide, trop alcalin, trop compact, trop argileux ou trop pauvre…

En contrepartie, la bonne nouvelle est qu’une pelouse bien entretenue à laquelle on apporte des soins appropriés chaque année sera dense et fournie et ne laissera pas de place aux indésirables.

L’entretien régulier à prévoir pour y arriver comprend :

  • Déchaumage
  • Apport d’engrais
  • Réensemencement
  • Apport de compost (terreautage)
  • Aération
  • Apport de chaux

Plusieurs municipalités interdisent l’application de pesticides à des fins esthétiques. L’entretien régulier prend donc toute son importance afin de s’assurer d’une pelouse bien fournie et en santé.

Quelques astuces et bonnes pratiques

  • Faire vérifier la compaction et le drainage
  • Identifier les mauvaises herbes présentes, elles sont un bon indice de l’état du sol et des problèmes à corriger
  • Ajouter de la chaux dolomitique chaque année, elle contribue à améliorer le sol
  • Fertiliser 3 à 4 fois par année – la pelouse est gourmande!
  • Aérer le sol chaque année ou aux deux ans
  • Déchaumer la pelouse
  • Ajouter du compost ou du terreau à pelouse au printemps ou à l’automne
  • Réensemencer au printemps ou à l’automne
  • Tondre régulièrement : Plusieurs mauvaises herbes disparaissent lorsque la pelouse est tondue régulièrement à 3 po (8 cm).
  • Une fois la nouvelle pelouse établie, utiliser du gluten de maïs pour freiner la germination
  • Ne pas mettre les mauvaises herbes dans le compost qu’on va réutiliser
  • Allées et dalles : utiliser de l’eau bouillante ou du vinaigre.
  • Utiliser des plantes couvre-sol, des mousses ou du paillis où la pelouse ne pousse pas.
     

Après tout, votre pelouse n’a pas à être moins verte que celle du voisin!